Stacks Image 14406
La fibre de carbone est un matériau se composant de fibres extrêmement fines, entre 5 à 15 microns de diamètre, et composé principalement d'atomes de carbone, agglomérés dans des cristaux microscopiques qui sont alignés plus ou moins parallèlement à l'axe long de la fibre. L'alignement des cristaux rend la fibre incroyablement résistante pour sa taille.

Plusieurs milliers de fibres de carbone sont enroulées ensemble pour former un fil, qui peut être employé tel quel ou être tissé.

On parle toujours de la qualité des fibres mais jamais de la qualité de la matrice, également très importante pour les propriétés du composite.

Un même fil peut être fourni en 3K (3000), 12K ou 24K fibres dans un fil.
Dans le langage courant, on appelle souvent fibre, ce fil... car les fibres ne sont jamais utilisées telles quelles (trop petites).

Les tissus de carbone sont le résultat du tissage de fibre selon différents modes (taffetas, sergé, satin).
La fibre en 12K est principalement employée pour la couche externe, essentiellement pour des raisons esthétiques.
Les tissus de structure sont plus souvent en 3K

Le tissus le plus utilisé en modèle réduit est du 193 g/m^2, Taffetas, en 12K, ou du sergé 200g/m^2 en 3K. Des tissus plus gros existent mais sont de peu d'utilité pour nos voiliers. Par contre du plus fin est recherché ....
Stacks Image 14492
Stacks Image 14443
Le tissus le plus utilisé en modèle réduit est du 193 g/m^2, Taffetas, en 12K, ou du sergé 200g/m^2 en 3K. Des tissus plus gros existent mais sont de peu d'utilité pour nos voiliers. Par contre du plus fin est recherché ....

Avantages

Excellente contrainte de rupture en traction
Excellente résistance en compression
Excellente rigidité
Très faible densité
Faible coefficient de dilatation
Haute résistance chimique
Bonne résistance en température
Bonne conductivité éléctrique

Inconvénients

Une mauvaise résistance à l'abrasion et aux chocs
Leur recyclage (broyage problématique)
Leur conductivité électrique (électrocution de marins en manœuvrant le mât de leur voilier)
Dans certains cas bien spécifique, cancer du poumon (plèvre), sa structure étant proche de celle de l'amiante.